:: La récolte de bois en Dordogne :: La transformation de bois en Dordogne  

:: LA RÉCOLTE DE BOIS EN DORDOGNE

Le département de la Dordogne a toujours connu une importante activité de récolte de bois. Il se situe parmi les premiers départements en France pour le volume de bois mobilisé. Ce volume même s'il est important reste très inférieur à la production brute annuelle de la forêt, c'est à dire au volume de bois produit chaque année par l'accroissement des arbres.

On constate même un tassement progressif des volumes de bois mobilisés (d'après la statistique agricole), ce qui doit nous inciter collectivement à mobiliser plus et mieux, la récolte de bois étant un acte normal dans le cycle de la forêt.

La récolte de bois en Dordogne est source d'activités et d'emplois, on dénombre en effet de nombreuses entreprises d'exploitation forestière et d'entrepreneurs de travaux forestiers (bûcherons et débardeurs) qui constituent les principaux acteurs de la mobilisation. L'activité de ces professionnels a évolué au cours des dernières années avec le développement de la mécanisation forestière.


La diversité des peuplements forestiers présents en Dordogne fait que sur un même chantier forestier, on récolte souvent différents types de bois et différentes essences. Il est important de considérer trois grandes catégories de bois :

  • le bois d'œuvre destiné principalement au sciage

  • le bois d'industrie ou de trituration, bois de petit diamètre destinés à la fabrication de pâte à papier ou de panneaux

  • le bois énergie, bois destinés à des usages énergétiques (bois de feu, bois pour la carbonisation, bois pour la fabrication de plaquette "énergie")

La quasi-totalité des bois d'industrie récoltés en Dordogne sont valorisés sur des sites industriels situés hors du département. Les massifs forestiers du département constituent un important bassin d'approvisionnement pour ces industries de trituration.