:: Forêt composante du territoire :: Hétérogène
et diversifiée
:: Forêt et paysages :: Forêt et gestion :: Forêt et carbone

:: UNE FORÊT HÉTÉROGÈNE ET DIVERSIFIÉE

Les massifs forestiers du Périgord jouent un rôle important en matière de régulation et de préservation de la qualité de l'eau, de stockage du carbone et de production de bois. La diversité de leur structure (taillis, futaies, grande variété de mélanges) et des essences qui les composent (chênes, châtaigniers, charmes, pins maritimes, pins sylvestres...) donnent à ces forêts un caractère particulier en matière de biodiversité et de paysage. Ceci leur confère aussi une certaine résistance à des aléas comme les incendies ou les maladies des arbres (insectes ou champignons).

 
Idée reçue N°2 :
Il y a trop de résineux en Dordogne ?
FAUX
En Dordogne, les résineux représentent 33% des volumes de bois sur pied. Les 2/3 de ces conifères sont en mélange avec des feuillus formant un milieu particulier où se développe une biodiversité originale.

 

 

  Chêne 39,5%
Châtaignier 20,4%
Autres feuillus 7,5%
  Pin maritime 24,7%
Pin sylvestre 5%
Autres résineux 2,9%